préoccupations

A l’automne 2019, le Conseil fédéral voudra peut-être supprimer la couverture en espèces pour la thérapie par le fer. Ce serait une gifle imméritée pour les femmes que nous ne tolérerons pas. C’est pourquoi nous allons faire une démonstration.

Notre slogan est la liberté, l’égalité et la solidarité : être libéré des symptômes de carence, le droit à autant de fer que les hommes et les caisses d’assurance maladie solidaires.

Nous sommes préoccupés par le fait que les caisses d’assurance-maladie continuent de payer la thérapie au fer comme elles l’ont fait au cours des vingt dernières années.